NOHÉRIE Lucien, Marcel, dit Gilbert Martin

Par Michel Germain

Né le 6 novembre 1920 à Lyon, IVe arr. (Rhône), exécuté sommairement le 2 avril 1944 à Doussard (Haute-Savoie) ; résistant des Glières.

Lucien Nohérie monta sur le Plateau des Glières et appartint à la section « Leclerc » du lieutenant Jouglas. Après l’ordre de décrochage du 26 mars 1944, il réussit à rejoindre Thônes, avec une partie de la section. Ensuite, blessé, il se retrouva en compagnie d’André Germain, Joseph Guidet et Robert Jouglas. Les quatre hommes réussirent après une marche harassante à travers la montagne à gagner Doussard. Ils savaient qu’ils pouvaient, sur le chemin de Seynod chez Germain, trouver asile à la maison de Michel Palmer (d’origine espagnole) à Marceau-Dessous. Le fils de la maison, René, était à la section « Leclerc » à Glières.
Dénoncés, ces maquisards furent exécutés, le dimanche 2 avril 1944, par des miliciens venus d’Annecy mais commandés par le docteur D… chef de la Milice à Faverges. Le propriétaire fut également tué, son épouse grièvement blessée. Seul Jouglas* réussit à s’enfuir. Repris, il fut exécuté à Marseille (Mémorial de l’oppression 3808 W 1431).
Lucien Nohérie obtint la mention Mort pour la France. Il fut homologué FFI et Interné résistant.
Lucien Nohérie fut, dans un premier temps, inhumé à Doussard. Une stèle érigée devant la mairie rappelle le souvenir de ces maquisards et en 2004 une autre stèle explicative a été dressée à proximité de la maison des Palmer à Marceau-Dessous. Son nom est inscrit sur le Mur du souvenir érigé à l’entrée de la nécropole militaire de Morette.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226376, notice NOHÉRIE Lucien, Marcel, dit Gilbert Martin par Michel Germain, version mise en ligne le 20 avril 2020, dernière modification le 26 septembre 2021.

Par Michel Germain

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 446544 et Caen SHD/ AC 21 P 605666.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément