BUXANT Robert, Edgard, Franz.

Par Jean Neuville

Charleroi (pr. Hainaut, arr. Charleroi), 21 juillet 1925 – Charleroi, 14 décembre 1970. Employé puis comptable et expert-comptable, militant syndical chrétien, conseiller communal social-chrétien de Charleroi.

Robert Buxant est le fils de Franz Buxant, typographe et libéral, et de Céleste Pouleur de religion catholique. Après des études secondaires inférieures à l’Athénée de Charleroi, il est embauché comme employé aux Ateliers de construction électrique de Charleroi (ACEC) tout en poursuivant des cours du soir à l’Université du travail de Charleroi. Plus tard, il travaille comme comptable au Charbonnage du nord de Gilly (pr. Hainaut) puis comme expert-comptable à la Caisse commune d’assurances des charbonnages de Charleroi.

Robert Buxant s’engage à la Jeunesse ouvrière chrétienne et au Patro. Il est aussi actif au sein du syndicat chrétien et dans les Équipes populaires. Il est ,pendant quatre ans, conseiller communal représentant le Parti social-chrétien à Charleroi. Il s’est investi également dans le Rassemblement wallon (RW), parti politique fédéraliste fondé à la veille des élections législatives de 1968.

Robert Buxant épouse, le 10 septembre 1947, Suzanne Bouvy*. Cinq enfants naissent de cette union. Il décède en 1970 à la suite d’une rupture d’anévrisme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226423, notice BUXANT Robert, Edgard, Franz. par Jean Neuville, version mise en ligne le 21 avril 2020, dernière modification le 6 mai 2021.

Par Jean Neuville

SOURCE : CARHOP, fonds Jean Neuville, dossier « Buxant Robert », réponses au questionnaire d’enquête, années 1980.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément