BUYENS Julien.

Par Jean Neuville

Termonde (Dendermonde, pr. Flandre orientale, arr. Termonde), 22 septembre 1911 – Schaerbeek (Région de Bruxelles-Capitale), 21 juillet 2001. Fonctionnaire, dirigeant syndical chrétien national dans les services publics.

Vérificateur à l’administration des finances, au département des contributions, Julien Buyens est le président du syndicat chrétien des finances à Termonde. Après la guerre, il contribue à reconstituer le mouvement syndical chrétien au ministère des Finances. En 1946, il est membre du Comité du secteur État de la Centrale chrétienne des services publics (CCSP). En 1947, il est secrétaire national du groupe Finances dont il devient le président en 1949. En 1951, il est délégué effectif de la CCSP groupe Finances au comité syndical interdépartemental et au comité départemental de consultation syndicale.
Dès 1950, Julien Buyens fait partie du triumvirat qui dirige la centrale, avec Carl Moerman et René Cornelis. Il est nommé secrétaire général (1950 ou 1951 ?). Il est également vice-président de la CCSP et, à ce titre, membre de son conseil, de son bureau administratif et de son bureau permanent. Depuis 1959, il est membre du Bureau de la Confédération des syndicats chrétiens (syndicat interprofessionnel).
Il démissionne de ses fonctions syndicales en septembre 1963 pour raison de santé et devient directeur de la Loterie nationale.

Julien Buyens prend sa retraite en 1976 mais continue à exercer les fonctions de président des Kristelijke sociale werken (œuvres sociales chrétiennes) de Bruxelles, mandat qu’il détient depuis 1957.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226425, notice BUYENS Julien. par Jean Neuville, version mise en ligne le 21 avril 2020, dernière modification le 15 février 2022.

Par Jean Neuville

SOURCE : CARHOP, fonds Jean Neuville, dossier « Buyens Julien », réponses au questionnaire d’enquête, années 1980 – L’Ère nouvelle, 5 janvier 1951, p. 3 ; 15 juillet 1953, p. 1 ; 25 octobre 1963, p. 1.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément