DEVELAY René, Jean

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 8 juillet 1919 à Autun (Saône-et-Loire), mort le 3 septembre 1944 à Saint-Léger-sous-Beuvray (Saône-et-Loire) ; commerçant ; résistant de Libération-Nord et des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

René Develay était le fils de Louis Lucien et de Léonie Prilot. Il était marié avec Madeleine Gavard, sans profession. Il exerçait le métier de commerçant.
Il entra dans la Résistance en août 1944 au maquis Louis WO, affilié au mouvement Libération-Nord, dans la Nièvre.
Il fut tué dans une embuscade avec l’ennemi à Saint-Léger-sous-Beuvray le 3 septembre 1944 à douze heures au lieu-dit Route de Poil, près du Carrage.
Il obtint la mention « Mort pour la France » (avis du Secrétariat général des Anciens combattants du 30 mai 1945) et fut homologué au grade de sergent-chef des Forces françaises de l’intérieur (FFI)
Son nom figure sur le monument aux morts et la stèle commémorative, à Saint-Léger-sous-Beuvray (Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226454, notice DEVELAY René, Jean par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 21 avril 2020, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Morvan, « terre de Résistance », Bertrand Lachambre, Université Lumière Lyon 2, soutenance du 2 septembre 2016. Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément