BIELANDE Ernest.

Par Jean Neuville

Né à Couillet (pr. Hainaut) le 13 août 1905. Ouvrier métallurgiste, dirigeant jociste, militant syndical chrétien et dirigeant local de la section des métallurgistes de Couillet (pr. Hainaut).

Président de la Fédération jociste de Charleroi en 1924, Ernest Bielande est élu au Comité général de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC) lors du premier Congrès du mouvement le 18 avril 1925. Il est réélu à la présidence fédérale de Charleroi le 6 février 1927.

Devenu militant syndical dans la métallurgie, Ernest Bielande est élu membre du Comité de la section interprofessionnelle chrétienne (Confédération des syndicats chrétiens – CSC) de Couillet le dimanche 30 décembre 1928. Il intervient au Congrès de la Centrale chrétienne des métallurgistes de Belgique des 21 et 22 juillet 1934 à Gand (pr. Flandre orientale, arr. Gand-Gent). Il devient président de la section syndicale chrétienne des métallurgistes de Couillet le 27 mars 1935.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226502, notice BIELANDE Ernest. par Jean Neuville, version mise en ligne le 22 avril 2020, dernière modification le 22 avril 2020.

Par Jean Neuville

SOURCES : WALCKIERS M., Contribution à l’histoire des débuts de la JOC (1919-1929), Mémoire de licence en histoire UCL, Louvain, p. 156-157 – DUSSART J., La fédération jociste de Namur et de Charleroi 1924-1935, Mémoire de licence en histoire UCL, Louvain, 1936, p. 28, 33 – PIRSON E., Histoire du Mouvement ouvrier chrétien à Charleroi 1886-1990, Charleroi, CARHOP-MOC Charleroi, 1995.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément