BINAY Émile, Gaston

Par Jean-Jacques Doré

Né le 22 mai 1882 à Bréauté (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; menuisier ; trésorier du syndicat général CGT du Bâtiment du Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) en 1916 et 1917.

Fils de cultivateurs, Émile Binay était secrétaire de la section menuiserie du syndicat général du Bâtiment du Havre de 1912 à 1914. Créé en décembre 1908 par la fusion de six syndicats, il regroupait plus de 1 000 adhérents répartis en onze sections, les Terrassiers, les Maçons, les Charpentiers, les Couvreurs-Plombiers, les Menuisiers, les Peintres, les Tailleurs de pierre, les Paveurs-Bitumiers, les Briquetiers, les Carriers de Tancarville (près du Havre) et ceux de Sandouville en 1913. Binay fut délégué au congrès constitutif de l’Union départementale de Seine-Inférieure, tenu au Havre le dimanche 19 octobre 1913.

Élu trésorier du syndicat général du Bâtiment du Havre en 1916, le bureau comprenait en outre Rougier (secrétaire), Émile Depoix (secrétaire adjoint) et Dupont (trésorier adjoint). Il démissionna en septembre 1917 lorsque Fernand Dessay, de tendance minoritaire, fut élu secrétaire général.

Émile Binay s’était marié au Havre le 19 juillet 1904 avec Marie Michel et il habitait à Graville-sainte-Honorine dans la banlieue du Havre 73 rue des Saules.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226602, notice BINAY Émile, Gaston par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 20 novembre 2020, dernière modification le 20 novembre 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime 4 MP 1810 Réunions syndicales 1919-1925, série R réunions syndicales soumises à l’autorité militaire, État civil, Registre matricule militaire. — Vérités novembre 1913.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément