ALLINMAT Louis [ALLINMAT Yves, Marie, dit Louis]

Par Jean-Jacques Doré

Né le 18 mai 1894 au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 28 janvier 1981 au Havre ; ouvrier maçon ; trésorier de l’Union locale unitaire du Havre en 1924 et 1925.

Fils de Louis Allinmat, chauffeur et de Marie Le Proud’homme, Louis Allinmat fut mobilisé le 21 décembre 1914 puis affecté le 30 septembre 1916 aux Ateliers de construction de Lyon à Montpellier (Hérault) ; de retour au front le 17 mai 1918, il fut libéré le 3 septembre 1919 pour s’installer 3 rue de Zürich au Havre.

Élu trésorier adjoint du syndicat générai unitaire (CGTU) du Bâtiment du Havre en janvier 1923, il devient trésorier en janvier 1924 ; le secrétaire était Lucien Bérenger, le secrétaire adjoint Louis Delange et le trésorier adjoint Alfred Salin.

Le 1er juin 1924 il accéda à la fonction de trésorier adjoint de l’Union locale unitaire (CGTU) du Havre entouré de Jean Le Gall (secrétaire), Victor Le Guillermic (secrétaire adjoint) et Henri Lambert (trésorier).

Après le passage à l’autonomie du syndicat du Bâtiment en 1924, il continua à gérer les finances de l’organisation jusqu’en 1926.

Louis Allinmat s’était marié au Havre le 16 octobre 1916 avec Juliette Simone, il habitait 22 rue Bourdaloue en 1960 ; il mourut dans sa ville natale le 28 janvier 1981.

Un Allainmat fut trésorier du syndicat CGT des Municipaux du Havre en 1937.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226617, notice ALLINMAT Louis [ALLINMAT Yves, Marie, dit Louis] par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 4 janvier 2021, dernière modification le 4 janvier 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime, 4 MP 57 - 4 MP 54 - 4 MP 55, État civil, Registre matricule militaire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément