BRUNEL louis

Par Jean-Jacques Doré

Né le 5 septembre 1868 à Saint-Dizier-sur-Charonne (Ain) ; terrassier du Havre (Seine-inférieure, Seine-Maritime) ; anarcho-syndicaliste.

Fils d’un jardinier, Louis Brunel fut élu secrétaire adjoint du syndicat des terrassiers du Havre, lors de la reconstitution de l’organisation le 1er janvier 1916. Confirmé dans sa fonction de 1917 à 1920, il fut, avec Daunas et Girardot, l’artisan de l’adhésion des Terrassiers au CSR du Havre (1er syndicat affilié). Ils rejoignirent logiquement la CGTU en janvier 1922 et Brunel fut élu secrétaire.

"Doué d’une plume élégante et reconnu pour son sens de l’organisation et de la communication", l’Union locale du Havre lui confia la gérance du journal Vérités en janvier 1923.

En 1921, Louis Brunel habitait 5 rue Jean Bart au Havre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226747, notice BRUNEL louis par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 29 avril 2020, dernière modification le 11 septembre 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime, 1, MP 1406 Bureaux syndicaux 1920, 4 MP 60. — Témoignage de Gaston Legoy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément