GONELLA Matteo

Par Jean-Marie Guillon

Né le 28 juillet 1908 à Murello (Piémont, Italie), mort au combat le 25 août 1944 à Toulon (Var) ; maçon ; Forces françaises de l’Intérieur (FFI) ou assimilé.

Toulon, cimetière central, cénotaphe aux FFI tombés pour la libération de la ville
Toulon, cimetière central, cénotaphe aux FFI tombés pour la libération de la ville

Fils de Filippo Gonella et de Giacomina Cerruti, marié avec Marie-Louise Luccioni, ce maçon d’origine italienne habitait à Toulon, avenue François Nardi (quartier des Ameniers). Membre des FFI, il fut tué lors des combats de la libération, le 25 août 1944 à 10 heures 30 avenue Ernest Roller, quartier des Routes.
La mention « Mort pour la France » lui fut attribuée par le secrétariat général des anciens combattants le 17 mai 1951
Son corps repose dans le cénotaphe que la ville de Toulon a érigé au cimetière central pour les FFI tués lors des combats de la Libération. Son nom semble avoir été rajouté tardivement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226934, notice GONELLA Matteo par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 12 mai 2020, dernière modification le 29 septembre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

Toulon, cimetière central, cénotaphe aux FFI tombés pour la libération de la ville
Toulon, cimetière central, cénotaphe aux FFI tombés pour la libération de la ville

SOURCES : Mémoire des hommes SHD AVCC 21 P 349470 (nc). ⎯ cimetière central de Toulon. ⎯ registre décès Toulon (arch. municipales 4 E 139).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément