DREYFUS Paul

Par Jean-Luc Marquer

Né le 23 mai 1893 à Mulhouse (Haut-Rhin), massacré le 27 juillet 1944 à Lans (aujourd’hui Lans-en-Vercors, Isère) ; avocat ; victime civile

D’une famille juive, Paul Dreyfus était le fils d’Abraham et d’Alice Levy Breisacher, son épouse.
Il épousa Madeleine Bonn. Le couple eut deux enfants.
Avant la guerre, Paul Dreyfus était avocat au barreau de Mulhouse (Haut-Rhin).
La famille habitait alors rue du chant des Oiseaux.
Après le rattachement de l’Alsace au Reich, Paul Dreyfus et sa famille vinrent se réfugier dans l’Isère. Ils habitaient à Grenoble (Isère), 130 bis cours Jean-Jaurès. Puis ils s’installèrent à Autrans (Isère).
Paul Dreyfus fut arrêté par la Gestapo le 26 juillet 1944 à Autrans et fusillé le lendemain dans le bois des Mures, sur le territoire de la commune de Lans (aujourd’hui Lans-en-Vercors, Isère).
Le 4 août 1944, à 17 heures, le corps d’un inconnu fut trouvé au bois des Mures. L’acte de décès portant le signalement suivant : « âge approximatif : 20 à 30 ans, taille : 1m75, cheveux paraissant bruns, costume sport genre golf en tissu beige genre cheviotte, chaussettes sport beige, brodequins militaires neufs, dans la poche un mouchoir propre et repassé marqué de l’initiale "P". » fut établi le 2 novembre 1944 sur la déclaration de Fernand Gallard, curé de Lans et chef de l’équipe de secours de la Croix-Rouge.
L’acte de décès fut rectifié par un jugement du tribunal civil de Grenoble du 14 mars 1945, qui stipulait que la victime inconnue était en fait Paul Dreyfus.
C’est donc par erreur que le Memorbuch du Haut-Rhin indique que Paul Dreyfus fut déporté par le convoi n°78.
Paul Dreyfus obtint la mention "Mort pour la France".


Voir : Lans


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226944, notice DREYFUS Paul par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 14 mai 2020, dernière modification le 24 avril 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : Arch. dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 406 — Geneanet — Memorbuch du Haut-Rhin — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément