COQUEREL Alexandre, Gaston

Par Jean-Jacques Doré

Né le 21 février 1885 à Fécamp (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; mouleur de Fécamp puis du Havre (Seine-Inférieure-Seine-Maritime) ; anarcho-syndicaliste.

Fils d’un cordonnier et d’une couturière, Alexandre Coquerel participa à la fondation du syndicat CGT des Métaux de Fécamp le 16 juin 1911 ; il en fut le trésorier adjoint jusqu’en 1914.

Embauché au Havre pendant la guerre, il siégea à la commission administrative du syndicat des Métaux du Havre en 1919 et 1920 puis, pris en charge la trésorerie de l’organisation le 26 juin 1921 après le départ de Louis Chanal. Qualifié "d’anarcho-syndicaliste" par une fiche de police, il approuva l’adhésion à la CGTU début 1922 et toujours trésorier du syndicat, joua un rôle important pendant les 111 jours de la grande grève des métallos du Havre (de juin à octobre 1922).

En octobre 1923, en butte aux critiques soulevées par l’échec de la grève et la désaffection des militants, il démissionna avec tout le bureau du syndicat unitaire dirigé par Henri Quesnel.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226986, notice COQUEREL Alexandre, Gaston par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 1er mai 2020, dernière modification le 1er mai 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-maritime 10 MP 1410 bis Syndicats dissous après 1936, 10 MP 412 Syndicats du Havre avant 1914, 4 MP 1810 Réunions syndicales au Havre 1919-1925.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément