RULLIÈRE Jean Baptiste

Par Eric Panthou

Né le 4 août 1911 à Montmerle-sur-Saône (Ain), mort suite à ses blessures le 1er septembre 1944 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Jean Baptiste et de Marie Louise Laplace, marié à Angèle Émilienne Choquart, Jean Rullière habitait en 1944, 14 rue Xavier Privat à Montferrand, commune de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Il est aussi signalé comme domicilié à Fohet, commune d’Aydat (Puy-de-Dôme) et en congé d’armistice au 13e groupe de transmissions.
Il rejoignit la Résistance à une date qu’on ignore, membre du 21ème Bataillon d’Auvergne, au sein des FFI.
On ignore quand et dans quelle circonstance il fut blessé. Il est mort des ses blessures le 1er septembre 1944 à l’hôpital de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), au surlendemain des troupes allemandes de la ville.

Il a été reconnu mort pour la France, homologué FFI.

Son nom figure au Monument aux Morts du cimetière de Montferrand. Il a été inhumé à Clermont-Ferrand.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227115, notice RULLIÈRE Jean Baptiste par Eric Panthou, version mise en ligne le 3 mai 2020, dernière modification le 26 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 528057, dossier Jean Rullière (nc). — AVCC Caen, AC 21 P 146874, dossier Jean Rullière (nc). — Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 496 : liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme, 1er mars 1945. — Mémoire des Hommes. — Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément