DE GRAEF Maurice.

Par José Gotovitch

Laeken (pr. Brabant, arr. Bruxelles ; aujourd’hui, Région de Bruxelles-Capitale), 4 février 1906 – Bruxelles, 11 août 1985. Ouvrier textile, militant communiste, membre du Syndicat autonome du vêtement, frère de Marcel De Graef.

Coupeur tailleur à l’Union des drapiers à Bruxelles Maurice De Graef milite au Parti communiste de Belgique (PCB) depuis 1932. Il mène la liste communiste à Berchem-Sainte-Agathe en 1938 et dirige la section du PCB de cette commune.

Arrêté le 22 juin 1941 comme communiste par l’occupant, emprisonné à Breendonck (commune de Willebroek, pr. Anvers-Antwerpen, arr. Malines-Mechelen) et déporté à Neuengamme, le 22 septembre 1941, il est rapatrié gravement malade.

Rapatrié gravement malade le 22 mai 1945, prisonnier politique reconnu, Maurice De Graef reprend la direction de sa section. Il est désigné comme responsable fédéral des Amicales de prisonniers politiques. Il mène infructueusement les listes de son Parti à Berchem-Sainte-Agathe et y milite jusqu’à sa mort, le 11 août 1985.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227332, notice DE GRAEF Maurice. par José Gotovitch, version mise en ligne le 8 mai 2020, dernière modification le 27 mai 2020.

Par José Gotovitch

SOURCES : Archives générales du Royaume, SPF Sécurité sociale, Direction générale Victimes de la guerre, Dossier Prisonnier politique – Le Drapeau rouge, 14-15 août 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément