DITLECADET Simone, Catherine, Françoise

Par Jacques Girault

Née le 15 avril 1932 à Saint-Priest-Ligoure (Haute-Vienne) ; professeur d’éducation physique ; militante syndicaliste du SNEP ; militante communiste de la Creuse puis de la Haute-Vienne.

Fille d’agriculteurs, Simone Ditlecadet, professeure d’éducation physique, membre du Parti communiste français depuis 1956, et du bureau de la section communiste de La Souterraine (Creuse), entra au comité de contrôle financier de la fédération communiste de la Creuse en 1959. Deux ans plus tard, la conférence fédérale l’élisait au comité fédéral.

Elle quitta la Creuse pour la Haute-Vienne où elle devint professeur au lycée Limosin à Limoges. Elle entra en 1965 au comité fédéral de la Haute-Vienne. Membre du bureau de la section communiste de Limoges, elle suivit les cours de l’école centrale du PCF en 1966.

Simone Ditlecadet, était membre de la commission administrative de la section académique (après la création de l’académie de Limoges) du Syndicat nationale de l’éducation physique, et fut sa secrétaire de 1973 à 1978. Elle faisait partie de la liste « Unité et Action » qui l’emporta en mai 1969, sur le plan national, aux élections à la commission administrative du SNEP et devint trésorière nationale. Elle cessa de l’être en fin de mandat en avril 1971 mais resta membre de la CA. Elle fut élue à la commission administrative paritaire nationale en 1972.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article22755, notice DITLECADET Simone, Catherine, Françoise par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 14 novembre 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. com. Limoges (M. Guillot). — Arch. comité national du PCF. — Notes de M. Attali et de J. Rouyer.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément