DIVANAC’H Corentin

Par Jean-Pierre Besse

Né le 31 août 1880 à Plobannalec -Lesconil (Finistère) , mort le 13 août 1965 à Plobannalec ; marin-pêcheur ; militant communiste ; résistant.

Fils de Corentin Divanac’h (1841-1884), marin-pêcheur et de Louise Le Bechennec (née en 1844), Corentin devint orphelin de père à l’âge de quatre ans. Il se maria le 9 janvier 1904 à Plobannalec avec Marie Perrine Le Coz, née le 1er août 1884 dans la commune, orpheline, cultivatrice.
Très actif militant syndical, Corentin Divanac’h fut l’un des fondateurs du Parti communiste à Lesconil. Il fut résistant sous l’Occupation.

Son fils, dénommé également Corentin Divanac’h, né le 17 janvier 1905 à Lesconil, milita aux Jeunesses communistes et diffusa La page de Jean Le Gouin pendant son service militaire. Il réorganisa le Parti en 1939, servit dans les FTP à partir de 1942.
Les Allemands arrêtèrent les hommes de Plobannalec-Lesconil le 12 juin 1944. Corentin Divanac’h (fils) fut identifié comme résistant. Condamné à mort par un tribunal militaire allemand le 22 juin 1944, il fut fusillé le lendemain sur les dunes de la Torche à Penmarc’h (Finistère).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article22758, notice DIVANAC'H Corentin par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 29 avril 2022.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Nat. F7/13 163, rapport du 17 février 1927. — Eugène Kerbaul, Dictionnaire biographique Finistère, op. cit. — Site plaquescommemoratives.org.— Photo transmise par André Dazy, 2022.— Filae, état civil.— Notes Annie Pennetier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément