LEROY Georges

Par Eric Panthou

Résistant habitant du Puy-de-Dôme mort à une date et un lieu inconnus.

On ignore à peu près tout de Georges Leroy. Il habitait Vic-le-Comte (Puy-de-Dôme) en 1944.

Son nom figure sur une "liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme", établie le 1er mars 1945. Cette liste ne comprenait que des victimes tuées en France, pas celles en déportation. On peut émettre l’hypothèse qu’il est mort dans le Puy-de-Dôme.

Son nom figure sur le monument aux Morts de Vic-le-Comte, signalé comme résistant. On émet l’hypothèse qu’il est mort dans le département.

Il n’a ni dossier de résistant, ni dossier de victime de guerre. Son nom n’apparaît pas sur le registre des décès de la commune de Vic-le-Comte.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227593, notice LEROY Georges par Eric Panthou, version mise en ligne le 12 mai 2020, dernière modification le 26 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 496 : liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme, 1er mars 1945. — Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément