GETZ Marcel, Séraphin

Par Jean-Jacques Doré

Né le 9 septembre 1899 à Fécamp (Seine-Inférieure,Seine-Maritime), mort le 22 décembre 1987 à Fécamp ; ouvrier métallurgiste puis ouvrier de salaison ; secrétaire du syndicat unitaire (CGTU) des Métaux de Fécamp de 1926 à 1929 ; communiste.

Fils d’un maréchal-ferrant, Marcel Getz, communiste depuis 1921, fut candidat du Bloc ouvriers et paysans aux élections municipales de Fécamp en 1925.

L’un des principaux meneurs de la grève des métallos de Fécamp en 1926, il fut secrétaire du syndicat unitaire (CGTU) des Métaux de Fécamp réactivé à cette occasion de 1926 à 1929. Trésorier adjoint de l’Union locale à la même époque, il n’exerça plus aucune fonction ni syndicale ni politique en 1930, lorsqu’il fut embauché dans une entreprise de salaison qui produisait du saumon fumé, grande spécialité locale.

Rayé du carnet B en 1931, Getz n’en continuait pas moins à militer au sein de la cellule communiste de l’alimentation et à participer aux manifestations du Parti.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227629, notice GETZ Marcel, Séraphin par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 6 août 2020, dernière modification le 30 juillet 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime 4 MP 2886 Fiches individuelles de militants syndicaux, 1 MP 269 Suspects, 2 Z 157. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément