CHABAUD Charles, Gabriel, Élie

Par Jean-Marie Guillon

Né le 27 décembre 1922 à Ollioules (Var), tmort en action le 22 août 1944 à La Couvertoirade (Aveyron) ; ouvrier boulanger ; Armée secrète (AS).

Réfractaire au STO (Service du travail obligatoire), célibataire, Charles Chabaud avait commencé à participer à la Résistance dans le groupe AS d’Ollioules, dirigé par François Claessens. Il partit au maquis dans l’Aveyron en juin 1944. Il intégra le maquis AS Paul Claie le 1er juillet et appartenait à sa section de sabotage chargée notamment de la mise hors d’usage de ponts ou de l’abattage d’arbres. Il fut l’un des vingt-trois maquisards tués dans le combat engagé contre une colonne allemande au lieu-dit à La Pezade (voir ce lieu), sur le plateau du Larzac, entre les communes de La Couvertoirade et du Caylar (Hérault).
Décoré de la Croix de guerre à titre posthume, homologué comme caporal FFI (Forces françaises de l’Intérieur) le 10 juillet 1948, il fut reconnu « Mort pour la France ». Son nom figure sur le Mémorial de La Pezade et sur le monument de la Résistance à Ollioules.

Voir La Couvertoirade (Aveyron), La Pezade, 22 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227649, notice CHABAUD Charles, Gabriel, Élie par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 22 mai 2020, dernière modification le 14 février 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Arch. dép. Var 1970 W 32 (dossier ONAC). ⎯ site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 40728.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément