Champaubert (Marne), 28 août 1944

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Dès le matin du 28 août 1944, sans attendre l’arrivée imminente des troupes américaines, le groupe FFI (Forces françaises de l’intérieur) de Congy (Marne) tenta d’intercepter des soldats allemands à la sortie de Champaubert en direction d’Étoges
(Marne).
Au cours de cet engagement, Paul Charbaux et Maurice Picques ont été tués.
Pierre Servagnat, chef des FFI de l’arrondissement d’Épernay, a relaté dans ses mémoires les circonstances de la mort de Paul Charbaux :

« Le jour de la libération, quelques minutes avant l’arrivée des Américains, il s’élance pour arrêter plusieurs Allemands que l’on vient de lui signaler. Ces derniers tirent, tout le monde se couche. Les rafales passées, Paul se lève et se dirige seul au-devant des Allemands, leur demandant de se rendre. Son imprudence lui est fatale. Il est touché d’une première balle et l’officier allemand qui commande s’approche de lui et l’achève d’une seconde balle dans la tête ».

Les corps de Paul Charbaux et de Maurice Picques ont été ramenés à Congy où leur décès a été enregistré.

Une stèle a été érigée à la sortie du bourg de Champaubert sur le bord de la RD 33, qui porte l’inscription :

« FFI
Ici
tombèrent pour la France
Paul CHARBEAUX
Maurice PICQUES
le 28 août 1944 »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227692, notice Champaubert (Marne), 28 août 1944 par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 16 mai 2020, dernière modification le 16 mai 2020.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur la stèle FFI de Champaubert
Sur la stèle FFI de Champaubert
SOURCE : 
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCE : Pierre Servagnat, La Résistance et les Forces françaises de l’intérieur dans l’arrondissement d’Épernay. Souvenirs du capitaine Servagnat. Ceux de la Résistance, Presses de l’Imprimerie de Montligeon, 1946. – Jean-Pierre et Jocelyne Husson, La Résistance dans la Marne, dvd-rom, AERI-Département de la Fondation de la Résistance et CRDP de Champagne-Ardenne, Reims, 2013. – État civil, Congy (actes de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément