GAZENEAU René [Pseudonyme dans la Résistance : Christian]

Par Jean-Louis Ponnavoy, Jean-Luc Marquer

Né 20 mars 1913 à Salles-d’Angles (Charente), mortellement blessé en service commandé le 16 septembre 1944 à Salavre (Ain), mort le jour-même en Isère ; résistant FTPF, homologué Forces françaises de l’intérieur (FFI).

René Gazeneau était le fils de Jean, cultivateur et de Marie Pelisson, sans profession, domiciliés aux Bonnins, commune de Salles.
Il épousa Karola Wachter.
Il était membre de la Résistance aux maquis de l’Ain, d’abord au groupement Nord, qu’il quitta soudainement pour rejoindre le 1er Bataillon de FTPF de l’Ain.
Il était chef de section à la 8e compagnie. Ses services sont homologués à partir du 6 juin 1944.
Grièvement blessé en service commandé à Salavre (Ain) le 16 septembre 1944, il fut transporté en Isère où il décéda en un lieu inconnu quelques heures plus tard.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).
Il fait partie des 89 maquisards tombés dans les combats de la Libération dans le département de l’Ain ou les départements limitrophes dont les corps ont été choisis pour être inhumés dans la Nécropole du Val d’Enfer, à Cerdon.
Il est inhumé dans la tombe 18 au cimetière du Mémorial des maquis de l’Ain et de la Résistance, à Cerdon (Ain).
Le cimetière fut inauguré le 24 juin 1956 par le général de Gaulle.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227701, notice GAZENEAU René [Pseudonyme dans la Résistance : Christian] par Jean-Louis Ponnavoy, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 14 mai 2020, dernière modification le 9 novembre 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy, Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 192074 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 249039 (nc) ; GR 19 P 1/6, p. 8 et 12. — Wikipédia Cimetière du mémorial des maquis de l’Ain et de la Résistance.— Patrimoine de l’Ain Monument départemental aux Maquis de l’Ain et du Haut-Jura à Cerdon.— Mémorial GenWeb. — Geneanet. — Document Anne Gazeneau. — État civil (acte de naissance).

Version imprimable Signaler un complément