DOCHE Roger

Par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier

Né le 31 mars 1924 , mort le 6 décembre 2011 ; ajusteur, ouvrier d’État ; secrétaire de la fédération communiste de Charente ; élu socialiste d’Angoulême.

Roger Doche adhéra au Parti communiste en 1939. Il s’engagea dans la Résistance mais fut obligé d’entrer à l’hôpital de Rochefort et ne put donc participer aux combats dans la poche de La Rochelle.

Secrétaire du syndicat CGT de l’Arsenal de Ruelle, il siégeait au bureau de la fédération communiste de Charente en 1953, avant d’entrer au secrétariat en 1956 et jusqu’en 1963. Il participa à une école centrale d’un mois. Permanent, il était directeur de l’imprimerie régionale communiste en 1962-1963. Il quitta le parti au moment des événements de Tchécoslovaquie en 1968 et rejoignit par la suite le parti socialiste. Il fut dans les années 1980, adjoint au maire d’Angoulême.

Roger Doche était membre de la commission exécutive de la Fédération des travailleurs de l’État.

Il fut l’un des fondateurs du Crédit mutuel du Sud-Ouest dont il devint le directeur général puis le président.

A la fin de sa vie, il participait aux activités du Musée de la Résistance d’Angoulême.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article22774, notice DOCHE Roger par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 4 janvier 2012.

Par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. comité national du PCF.— La Charente libre, 7 décembre 2011. — La lettre du souvenir, janvier 2012.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément