CLOOS Frans.

Par Willy Haagen

Anvers (Antwerpen, pr. et arr. Anvers), 3 avril 1895 – Anvers, 25 juin 1984. Fonctionnaire communal, militant socialiste, conseiller communal d’Anvers, président de la Commission d’assistance publique d’Anvers, conseiller provincial d’Anvers, dirigeant d’une coopérative.

Fils de Joanna Cloos, ouvrier du tabac, et d’Anna Houard, et marié à Caroline Ryssack, directrice d’école, Frans Cloos est employé communal. Il s’affilie au Belgische werlieden partij (BWP – Parti ouvrier belge) le 1er février 1920. À partir de 1928, il est secrétaire administratif de la section anversoise du BWP.

En 1935, Frans Cloos est nommé chef de cabinet de l’échevin socialiste Adolf Molter*. À partir de 1947, il est membre de la Commission d’assistance publique (CAP) d’Anvers qu’il présidera de 1962 à 1971. En 1958, il est élu au conseil communal d’Anvers. Son métier est toutefois incompatible avec son mandat communal. C’est pourquoi il y renonce. Il siège au conseil communal de 1959 à 1970. Il fait partie des commissions des Affaires sociales, de l’Assistance publique, des Finances et des Contributions, de la Législation des affaires de justice, de la Construction de logements et des Propriétés communales.

De 1958 à 1967, Frans Cloos est conseiller provincial d’Anvers. Il fait partie des commissions des Finances, du Patrimoine et du Contentieux.

À partir de 1967, Frans Cloos est président de la société coopérative, Onze woning (Notre logement). Il est éditeur responsable du journal, De sociaal demokraat, qui paraît à Anvers deux à trois fois par mois.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227751, notice CLOOS Frans. par Willy Haagen, version mise en ligne le 15 mai 2020, dernière modification le 15 mai 2020.

Par Willy Haagen

SOURCES : SMITS A., Typologisch onderzoek van de antwerpse gemeenteraadsleden (1947-1982), niet gepubliceerde licentiaatsverhandeling RUG, Gent, 1983-1984 – De sociaal demokraat, 103, september 1970, p. 8 – BSP, arr. Anvers, Verslag 1968-1970, Antwerpen, 1970, p. 23.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément