VAN RIESEN J.-A. [pseudonyme dans la résistance : Jean]

Par Eric Panthou

Né le 2 avril 1905 à Amsterdam (Pays-Bas), mort en action en septembre 1944 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

On ignore tout de J.-A. Van Riesen si ce n’est qu’originaire des Pays-Bas il rejoignit la Résistance française au sein du groupe dit Les Truands en Auvergne.
Il serait mort suite à un accident en septembre 1944 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Il est possible que Van Riesen ait été l’officier blessé le 31 août 1944 en poursuivant des Allemands se repliant au niveau de l’aéroport d’Aulnat, touché par une mine.
Il a été inhumé au cimetière de Montferrand, Carré Militaire 1939-1945.

Son nom figure sur aucun monument commémoratif et il n’a aucun dossier de résistant ou victime de guerre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227795, notice VAN RIESEN J.-A. [pseudonyme dans la résistance : Jean] par Eric Panthou, version mise en ligne le 16 mai 2020, dernière modification le 26 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCE : Christophe Grégoire, Les Vampires : Éliminations et sabotages - Résistance, 1943-1945, éditions de Borée, 2015, 432 p.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément