OUDINOT Achille , François

Par Jean-Louis Robert

Né le 17 avril 1820 à Damigny (Orne), mort le 24 novembre 1891 à Paris ; architecte et peintre, membre de la commission administrative de la Fédération des artistes.

Achille Oudinot

Élève reconnu de Corot, il faisait partie de l’école paysagiste. Son frère Eugène fut un peintre-verrie réputé. Architecte, il édifia la maison-atelier de son ami le peintre Charles Daubigny à Auvers-sur-Oise et participa à la décoration de nombreux édifices en Normandie. Jean-Baptiste Camille Corot le chargea de le remplacer comme professeur de Berthe Morisot et sa sœur Edma, dont il suivit les études artistiques.
Oudinot était le beau-père de l’écrivain d’Hector Malot qui avait épousé sa fille unique.
Selon Gonzalo J Sanchez il aurait été un actif républicain avancé en 1848. Il se serait ensuite rallié à l’Empire et aurait ainsi bénéficié d’une présence régulière aux Salons et de commandes de l’État. Mais il était resté très lié avec Daumier et s’éloigna de l’Empire dans les années 1860.
Pendant la Commune il fut élu le 17 avril, au titre des représentants des architectes, à la commission administrative de la Fédération des artistes. Particulièrement actif, il fut membre de deux sous-commissions, la commission des musées et celle des finances. La Commune le nomma le 16 mai administrateur du Musée du Louvre.
Le 19 mai lors d’une réunion de la Fédération des artistes, il déclara vouloir rester au Louvre en cas d’entrée des Versaillais pour éviter que les gardes nationaux s’y installent.
Il ne fut pas inquiété après la Commune, participant de nouveau régulièrement aux Salons et recevant des commandes. Cependant il quitta la France en 1877 pour des raisons inconnues, s’installe à Boston où il remporta un important succès tant comme peintre que comme architecte. Il revint en France en 1886.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227932, notice OUDINOT Achille , François par Jean-Louis Robert, version mise en ligne le 19 mai 2020, dernière modification le 22 mai 2020.

Par Jean-Louis Robert

Achille Oudinot
Eugène Oudinot, peintre-verrier, frère d’Achille (ils se ressemblent tant que l’iconographie les confond souvent).

SOURCES : Archives nationales, F17 2685. — Paul Lidsky, « Paul Oudinot, architecte et peintre », Bulletin des Amies et Amis de la Commune de Paris 1871, mars 2020. — Jean-David Desforges, "Achille Oudinot, architecte, dessinateur, peintre, vitrailliste", in Frédéric Poupry, Jean-David Desforges, Sauvetage de l’ancien presbytère de Mamers (Sarthe), 1 vol., 66 pages, ill. en couleurs, mars 2019
Gonzalo J. Sanchez, Organizing Independance. The Artists federation of the Paris Commune and its Legacy 1871-1889, Lincoln, University of Nebraska Press, 1997, — Bertrand Tillier, La Commune de Paris Révolution sans image ? ; Paris, Champ Vallon, 2004. — Amelie Duntze-Ouvry. Eugène Stanislas Oudinot de la Faverie artiste peintre-verrier (1827-1889) et le renouveau du vitrail civil au XIXe siècle. Histoire. Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II,
2016

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément