GIORGI Joseph

Par Jean-Jacques Doré

Né le 3 août 1886 à Saint-Florent (Haute-Corse) ; préposé aux douanes ; Trésorier du syndicat unitaire (CGTU) des Douanes actives de Rouen (Seine-Inférieure,Seine-Maritime) de 1926 à 1930 ; communiste.

Trésorier du syndicat unitaire des Douanes actives de Rouen de 1926 à 1930 (voir Alexis Guriec), Joseph Giorgi dirigeait également la cellule communiste.

En février 1930, il fit connaître son adhésion au "comité des 22" (Voir Chambellan et Engler) qui prônait l’unité des organisations confédérées, autonomes et unitaires. Lors de l’assemblée générale du syndicat des Douanes le 19 février 1930, il présenta une liste de "syndicalistes purs" qui l’emporta face à la liste unitaire orthodoxe, il fut ainsi réélu trésorier.

En novembre, il fut traduit devant le conseil de discipline pour incitation à la grève et déplacé d’office. Il quitta Rouen au mois de décembre, mais l’année suivante, le syndicat des Douaniers quitta la CGTU.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227985, notice GIORGI Joseph par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 20 mai 2020, dernière modification le 20 mai 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Mun. Rouen 7 F 3 Réunions syndicales 1926-1934, 2 I 10 Partis politiques, 7 F 3 Syndicats de fonctionnaires PTT et douane. — Arch. Dép. Seine-Maritime Réunions de fonctionnaires dossier non classé,

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément