SOUDAN René, Joseph [pseudonyme dans la résistance : Favier]

Par Huguette Juniet

Né le 25 août 1921 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), mort au combat le 20 juin 1944 au Pont-Rouge, commune de Chaudes- Aigues (Cantal) ; militaire de carrière ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

René Soudan avait de la famille à Saint-Étienne (Loire). Il fit une formation militaire à l’école préparatoire de l’Artillerie et du Génie de Billom (Puy-de-Dôme ). En 1944, il était chef de groupement dans cette même école militaire.
Il rejoignit la résistance au sein de la 8e Compagnie du Mont-Mouchet en mai 1944.

Après la bataille du Mont-Mouchet des 10 et 11 juin 1944, les résistants se dispersèrent et un grand nombre se concentrèrent dans la région de Chaudes-Aigues (Cantal). Le 20 juin 1944 une colonne allemande appuyées par une forte artillerie et de l‘aviation venant du Pont de Tréboul se dirigèrent vers le Pont-Rouge à Chaudes-Aigues. Ici eut lieu un violent combat. Le pont était gardé par la 1ère section de la 8e Compagnie sous le commandement du lieutenant Brihat. Placés en haut d’une colline, près du Pont-Rouge, les Allemands par leurs tirs plongeants ne laissèrent aucune chance aux soldats. Les résistants ont manqué d’expérience et devant les troupes ennemies supérieures en nombre et en matériel le retrait s’imposait. Le lieutenant Albert Brihat s’écroula atteint par une balle ainsi que René Soudan atteint lui aussi d’une balle en pleine poitrine. Lors du combat de Chaudes-Aigues la Compagnie perdit plusieurs éléments dont Crouigneau Paul, Crouigneau Philippe, Monod Jacques, Ducos Robert, Noël Sylvain, Brihat Alfred, Welter Nicolas et Soudan René

Il a été reconnu « Mort pour la France ».

Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de Chaudes-Aigues, sur le Monument commémoratif des Enfants de troupe à Clavières (Cantal), sur la plaque Commémorative du Lycée Fauriel à Saint-Étienne et sur le Monument Commémoratif 1939-AFN à Billom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228036, notice SOUDAN René, Joseph [pseudonyme dans la résistance : Favier] par Huguette Juniet, version mise en ligne le 21 mai 2020, dernière modification le 21 mai 2020.

Par Huguette Juniet

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 161146, dossier René Soudan (nc). — SDH Vincennes, GR 16P 553781, dossier René Soudan (nc). — Gille Lévy-François Cordet, A Nous, Auvergne ! Paris, Presses de la cité, 1981, p. 265- 267. — Mémorialgenweb. — Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément