LAMOTHE Jacques

Par Claude Pennetier

Né le 4 janvier 1917 à Marmande (Lot-et-Garonne), abattu le 20 juin 1944 à Houeillès ; victime civile.

Fils d’Adrien Lamothe, Jacques Lamothe fut tué par des soldats du 2e bataillon du régiment "Deutschland" dans l’après-midi du 20 juin 1944. A l’entrée du village Fernand Aude fut extrait du son camion et abattu. Les SS parcouruernt le bourg et tirant en tout sens et en regroupant les hommes sur la place du village. Un officier désigna quatre hommes, au hasard semble-t-il, : Adrien Lamothe, Jacques Lamothe (son père), Gaston Revelaud et Pierre Mansenca qui furent immédiatement fusillés dans l’ancienne usine à résine.
Liste de la totalité des victimes d’Houillès selon le livre de Guy Penaud, La Das Reich.
AUDE Fernand, né le 31 avril 1908 à Draguignan (Var)
KREPPER Emile, Léon, né le 10 décembre 1918 à Fribourg (MMoselle)
LAMOTHE Adrien, né le 28 juilet 1899 à Houillès (Lot-et-Garonne)
LAMOTHE Jacques, né le 4janvier 1917 à Marmande (Lot-et-Garonne)
MANNSENCAL Pierre, né le 6 octobre 1903 à Saumejan (Lot-et-Garonne)
REVELAUD Gaston, René, Marie, né le 23 juin 1919 à Vendremmes (Vendée)
RICHER Léon, né le 13 novembre 1925 à Kingersheim (Haut-Rhin)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228050, notice LAMOTHE Jacques par Claude Pennetier, version mise en ligne le 16 septembre 2020, dernière modification le 17 septembre 2020.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Guy Penaud, La Das Reich : 2e SS Panzer-Division, Éditions Le Lauze, 2005, p. 445-446, Arch. Dép. Lot-et-Garonne. — Danielle Fournie, Dictionnaire des "Morts pour la France" Marmande 1870-2013, tome 3, l’Atelier des Archives, 2015, p. 1085.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément