TWAROWSKI Stanislas [dit Stanis]

Par Didier Bigorgne

Né le 22 janvier 1903 en Pologne ; ouvrier métallurgiste ; combattant volontaire en 1939-1945 ; syndicaliste CGT et militant communiste dans les Ardennes.

De nationalité polonaise, Stanislas Twarowski était âgé de cinq ans quand il arriva en France, avec sa mère. Marié, avec Marie-Thérèse Prusse, il fut le père de quatre enfants (deux filles, puis deux garçons).

Mal vu par ses voisins français lors de la mobilisation en 1939, Stanislas Twarowski s’engagea dans la la lutte conte les Allemands. Il fut fait prisonnier à Narvick (Suède), s’ évada et gagna l’Angleterre. Il participa au débarquement de Normandie dans un corps de soldats polonais. Blessé à plusieurs reprises, il fut naturalisé français après la Seconde Guerre mondiale.

Installé à Haybes (Ardennes) Stanislas Twarovski, reconnu comme un homme simple et chaleureux, exerça le métier d’émailleur à Revin : d’abord chez Faure, puis à l’usine Arthur Martin. Membre du syndicat CGT des Métaux, il fut délégué du personnel chez Martin.

Stanis Twarowoski avait adhéré au Parti communiste en 1934. Il occupait le poste de secrétaire de cellule à Haybes quand il fut élu au comité fédéral des Ardennes le 1er juillet 1956. Il siégea jusqu’au 10 mai 1964.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228135, notice TWAROWSKI Stanislas [dit Stanis] par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 23 mai 2020, dernière modification le 24 octobre 2020.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. du comité national du PCF. –– L’Ardenne syndicale 1962. –– Témoignage d’Odile Marie-Cochetel, petite nièce de l’intéressé.— Renseignements communiqués par la mairie de Haybes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément