SAMUEL Josiane, Juliette, Jeanne, née SAINT GERMAIN

Par Didier Bigorgne

Née le 19 novembre 1938 à Revin (Ardennes), morte le 14 avril 2013 à Saint-Aubin-sur-Scie (Seine maritime) ; ouvrière d’usine, puis employée communale ; militante communiste dans les Ardennes.

Fille d’un maçon, originaire de Normandie, qui devint manoeuvre à l’usine Porcher de Revin et d’une mère au foyer, Josiane Saint Germain naquit dans une famille de neuf enfants (deux garçons et sept filles). Elle était la cadette et l’aînée des filles. Après avoir effectué sa scolarité à Revin et obtenu le certificat d’études primaires, elle travailla comme ouvrière chez Porcher.

Josiane Saint-Germain adhéra au Parti communiste en 1954. Le 9 décembre 1956, elle participa au congrès constitutif de la Jeunesse communiste des Ardennes. Elle épousa Claude Georges Samuel, ouvrier mouleur en fonderie, le 24 décembre 1958 à Revin. Le couple eut trois enfants (deux filles et un garçon).

Secrétaire de la section de Revin et responsable de la commission des femmes, Josiane Samuel, alors présentée comme ménagère, fut élue au comité fédéral du Parti communiste des Ardennes, le 27 janvier 1963. Elle y siégea jusqu’au 18 décembre 1966. Aux élections municipales du 14 mars 1965, elle fut candidate, en deuxième position, sur la liste de son parti à Revin.

Josiane Samuel, avec sa famille, quitta Revin en 1967 pour travailler comme employée communale à Taverny (Val-d’Oise). A la retraite, elle s’installa à Saint-Aubin-sur-Scie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228177, notice SAMUEL Josiane, Juliette, Jeanne, née SAINT GERMAIN par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 24 mai 2020, dernière modification le 15 janvier 2021.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. comité national du PCF. — L’Humanité-Dimanche, une semaine dans les Ardennes, mars 1965. –– Renseignements communiqués par Renée Nivelet, née Saint-Germain, sœur de l’intéressée. — Etat civil de Revin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément