CHIUMENTO Bruno

Par Jean-Pierre Bonnet

Né vers 1926 ; chef de brigade d’ouvriers, puis conducteur de route ; membre du conseil national de la Fédération CGT des cheminots (1970-1976).

Bruno Chiumento commença son engagement militant à la Libération en adhérant à la fois à la CGT et au Parti communiste. Il eut d’abord des fonctions dans son parti puisqu’il était secrétaire de section et membre du comité fédéral de Haute-Savoie à la fin des années 1950.
Muté dans l’Isère, il fut promu chef de brigade d’ouvriers en 1968, puis conducteur de route en 1970. Il était alors secrétaire du syndicat des cheminots de Grenoble (Isère) et membre du conseil national de la Fédération, poste qu’il conserva jusqu’en 1976, année de sa retraite.
Il eut un rôle important dans la commission sportive fédérale dont il fut le plus haut responsable entre 1974 et 1978.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2282, notice CHIUMENTO Bruno par Jean-Pierre Bonnet, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 2 mai 2022.

Par Jean-Pierre Bonnet

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Comités fédéraux du PCF. — Comptes rendus des congrès fédéraux. — Notes de Pierre Vincent.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément