DUCHÊNE Antoine

Par Benoît Prieur

Né le 15 novembre 1913 à Villeurbanne (Rhône), exécuté sommairement le 11 septembre 1943 à Lyon ; radiotélégraphiste ; résistant du Bureau central de renseignements (BRCA) ; Compagnon de la Libération

Antoine Duchêne était le fils d’un chapelier de Villeurbanne et d’une couturière. Son père fut tué au combat en octobre 1918 en Belgique.

Radiotélégraphiste, il prit des responsabilités dans l’entreprise lyonnaise Pelissé de radiologie et d’électricité médicale à Lyon.
Il épousa Marthe Brasier, institutrice, en 1936. Ils ont eu deux enfants.

Il fut recruté par son voisin Paul Buffet (futur Compagnon de la Libération) en charge dans la résistance des transmissions. Il construisit du matériel clandestin de transmission.
Son épouse décéda en mars 1943.
Le 11 septembre 1943, Paul Buffet qui était détenu par la Gestapo depuis deux mois, retourna à son domicile, accompagné par les Allemands en quête de documents. Antoine Duchêne parvint à le faire s’échapper tandis qu’il se retrouvait seul avec un inspecteur de la Gestapo. Ce dernier l’abattit alors d’une balle dans le dos.

Antoine Duchêne est inhumé à Four en Isère.

Il a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur, Compagnon de la Libération (décret du 20 novembre 1944) et Croix de Guerre 1939-1945 avec palme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228209, notice DUCHÊNE Antoine par Benoît Prieur, version mise en ligne le 30 mai 2020, dernière modification le 26 mai 2021.

Par Benoît Prieur

Version imprimable Signaler un complément