MICHAULT Jean, François, Maurice

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 9 janvier 1923 à Toucy (Yonne), mort à l’hôpital le 24 novembre 1944 à Lure (Haute-Saône) des suites de blessures ; résistant de l’Yonne puis soldat du 1er régiment du Morvan.

Jean Michault était le fils de Pierre et d’Eugénie Marie Louise Clouseau. Il était célibataire et domicilié à Toucy (Yonne).
Réfractaire au STO, il entra dans la Résistance dans les maquis de l’Yonne et participa à la libération d’Auxerre le 24 août 1944 puis il s’engagea dans le 1er régiment du Morvan, constitué à la fin du mois de septembre avec les FFI de l’Yonne, de la Nièvre et du Cher. Le régiment rejoignit la 1re armée française près de Dijon le 1er octobre et fut versé le 10 octobre à la 1re DIM du général Brosset. Il passa à la 3e DIA du général Guillaume le 19 novembre et prit position du côté du ballon de Servance en Haute-Saône. Jean Michault fut grièvement blessé au cours des combats et décéda le 24 novembre 1944 à 23 heures à l’hôpital de campagne 422 au quartier Lassalle à Lure des suites de ses blessures.
L’acte de décès fut dressé le 25 novembre sur la déclaration de Henri Bordenave, sergent chef à l’hôpital de campagne 422.
Il obtint la mention « Mort pour la France » transcrite sur l’acte de décès.
Son nom figure sur le monument aux morts, à Toucy (Yonne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228256, notice MICHAULT Jean, François, Maurice par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 26 mai 2020, dernière modification le 2 septembre 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Wikipédia 1er régiment du Morvan.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément