GODARD Armand, Alexandre [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 1er mars 1875 à Paris (XVIIe arr.), mort le 4 février 1929 à Paris (XVIIe arr.) ; électricien ; anarchiste parisien.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Le nom Godard était cité 14 fois dans les compte-rendus de réunions anarchistes de 1893, sans que le prénom soit donné. Comme il existait plusieurs Godard, il n’est pas possible de savoir lequel était Armand, Alexandre.
Armand Godard figurait sur l’état récapitulatif des anarchistes, au 26 décembre 1893, il demeurait 20 rue Lepic.
Arrêté le 5 janvier 1894, il était inculpé pour cris séditieux. Il fut libéré le 20 mars 1894.
Son dossier à la Préfecture de police était le même que celui de Henri, Walter Deforge (327.276) sans que l’on puisse s’expliquer pourquoi.
Sur l’état du 31 décembre 1894, il était signalé comme étant à Londres, s’étant probablement exilé pour échapper au service militaire : 1895 étant l’année où il devait tirer au sort.
Le 3 décembre 1914, il se maria à Clichy avec Marie, Hélène Raes.
Son décès fut annoncé dans La Voix libertaire en mars 1929.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228307, notice GODARD Armand, Alexandre [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 27 mai 2020, dernière modification le 17 septembre 2020.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fichier photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
La Voix libertaire 1er mars 1929 — Archives de la Préfecture de police Ba 1500, 1509 — Notice A. Godard du Dictionnaire biographique des militants anarchistes — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément