DONNARD Alain, Louis, Marie

Par Jacques Ungerer

Né le 6 août 1920 au hameau de Pors Poulhan, commune de Plozevet (Finistère), mort le 8 octobre 1998 à Grasse (Alpes-Maritimes) ; professeur de l’enseignement technique ; syndicaliste,

Fils d’un forgeron et d’une cultivatrice, Alain Donnard, élève du lycée de Quimper (Finistère), après avoir obtenu la première partie du baccalauréat, sur un coup de tête, s’engagea dans la Marine nationale peu avant la guerre. Il fit toute la guerre dans la marine, sur les différentes zones d’opérations navales (Atlantique, Pacifique,...). Il se maria en juin 1947 à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Le couple eut trois enfants.

En 1958, Alain Donnard fut affecté à la base navale de Strasbourg-Kehl, puis, à la demande du rectorat, il enseigna les disciplines navales au centre d’apprentissage de la navigation rhénane à Strasbourg. Il fit fonction de chef des travaux dans cet établissement jusqu’à sa retraite en juillet 1981.

Membre du Syndicat national de l’enseignement technique apprentissage autonome depuis 1958, il fut le secrétaire régional du SNETAA de mars 1959 à mars 1966.

Retraité, Donnard vécut à Strasbourg, puis à Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article22840, notice DONNARD Alain, Louis, Marie par Jacques Ungerer, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 14 novembre 2021.

Par Jacques Ungerer

SOURCES : Notes de Robert Egligeaud, secrétaire académique du SNETAA. — Documentation Centre Aigueperse (UNSA-Éducation).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément