SCHMIT J.-B.

Par Jean Neuville

Militant socialiste, dirigeant syndicaliste à Stockem (commune de Heinsch, aujourd’hui commune d’Arlon, pr. Luxembourg, arr. Arlon) dans l’entre-deux-guerres, conseiller provincial de Luxembourg.

J.-B. Schmit, domicilié à Stockem, est secrétaire du Syndicat socialiste local des métallurgistes, réorganisé après la Première Guerre mondiale. Il y participe, notamment aux côtés de Léon Colleaux, Léon Troclet*, Daniel Clesse, à de nombreuses conférences afin de lancer l’action syndicale à Martelange (pr. Luxembourg, arr. Arlon), centre ardoisier, après 1918.

J.-B. Schmit est le deuxième candidat effectif, représentant la circonscription d’Arlon-Bastogne-Marche, sur la liste établie le 28 septembre 1919 pour les élections législatives du 16 novembre, puis troisième candidat suppléant sur la liste socialiste pour les élections législatives du 5 avril 1925. Lors des élections provinciales du 8 novembre 1925, il est élu conseiller provincial pour le district d’Arlon-Messancy. Le POB y remporte plus d’un tiers des voix.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228427, notice SCHMIT J.-B. par Jean Neuville, version mise en ligne le 30 mai 2020, dernière modification le 30 mai 2020.

Par Jean Neuville

SOURCE : JACQUES E., Le socialisme dans le Luxembourg, Saint-Mard, 1960, p. 84, 111, 141, 145, 148.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément