DOREZ Eugène

Par Jacques Girault

Né le 13 novembre 1905 à Hirson (Aisne), mort le 20 avril 1975 à La Rochelle (Charente-Maritime) ; ingénieur puis professeur ; militant mutualiste de Charente-Maritime.

Fils d’un clerc de notaire, Eugène Domez, ingénieur des Arts et Métiers de Lille (promotion 1923-1926) et de l’école supérieure du textile (1926-1927), après son service militaire dans les zouaves à Alger (1927-1929), travailla comme ingénieur à Troyes (Aube) chez Vitoux (1929), à Bruxelles (Perfecta 1929-1931), chez Buironfose Wallard (1931-1932), à Colombes (Goodrich, 1932-1933), à Tourcoing (Desurmont 193-1936).

En raison des menaces sur l’emploi au moment de la crise des années 1930, Eugène Dorez passa le certificat d’aptitude à l’enseignement pratique, section chef de travaux en 1935. Il se maria en janvier 1936 à Tourcoing (Nord).

Il devint professeur technique délégué, chef travaux à l’école pratique de commerce et d’industrie de Bastia (Corse), de septembre 1936 à 1938, puis obtint sa mutation pour la nouvelle école pratique qui devint collège technique Léonce Vieljeux à La Rochelle (Charente-Inférieure) où il resta jusqu’en 1944. Depuis 1938, il était un des animateurs de l’amicale des chefs de travaux, des gadz’arts de l’Enseignement technique. Parallèlement il enseignait dans le cadre des cours professionnels municipaux. À partir de 1949, il dirigeait les travaux du centre d’apprentissage et des cours professionnels municipaux.

À la suite d’un accident de la circulation, Dorez fut réformé en août 1964.

Dorez avait été un des principaux administrateurs de la caisse départementale de la Mutuelle générale de l’éducation nationale en 1947-1948.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article22860, notice DOREZ Eugène par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 15 novembre 2021.

Par Jacques Girault

SOURCE : Arch. Nat., F/17 28287.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément