COUTENCEAU Robert, André

Par Benoît Prieur

Né le 24 septembre 1895 à Orléans (Loiret), mort le 18 mars 1944 en déportation à Buchenwald (Allemagne) ; policier ; membre du réseau noyautage des administrations publiques (NAP) ; Juste parmi les nations.

Plaque commémorative en mémoire de Robert Coutenceau. Commissariat du 8e arrondissement de Lyon.
Plaque commémorative en mémoire de Robert Coutenceau. Commissariat du 8e arrondissement de Lyon.

Robert Coutenceau entra dans la police après la Première Guerre mondiale durant laquelle il était soldat.

Il devint policier dans les années 1920. Il fut muté à Lyon en 1938. Il résista au sein du mouvement de résistance noyautage des administrations publiques (NAP). Il sauva avec sa belle-sœur (sœur de son épouse) des Juifs. Il fut affecté le 1er septembre 1943 à Annecy où il est arrêté par les Allemands avec le préfet de la Haute-Savoie Henri Trémeaud le 22 novembre 1944.

Il fut déporté à Buchenwald où il décéda le 18 mars 1944.
Il reçut à titre posthume la Médaille de la Résistance par décret du 09/03/1956 publié au JO du 13/03/1956.
Son nom figure sur la plaque commémorative du commissariat de police, à Annecy (Haute-Savoie).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228636, notice COUTENCEAU Robert, André par Benoît Prieur, version mise en ligne le 1er mai 2021, dernière modification le 24 mai 2021.

Par Benoît Prieur

Plaque commémorative en mémoire de Robert Coutenceau. Commissariat du 8e arrondissement de Lyon.
Plaque commémorative en mémoire de Robert Coutenceau. Commissariat du 8e arrondissement de Lyon.

SOURCES : dossier SHD 148872 (nc).— ajpn.orgmemoresist.org.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément