BOUCHAUD Julien

Né le 17 janvier 1888 à Civeaux (Vienne), mort le 16 juin 1952 au Kremlin-Bicêtre (Seine, Val-de-Marne) ; scieur de pierre ; militant communiste de Gentilly (Seine, Val-de-Marne) ; syndicaliste CGTU.

Julien Bouchaud était le fils de François Bouchaud, né à Lussac-les-Châteaux (Vienne), "propriétaire", et d’Henriette Bozier, originaire de Valdivienne (Vienne). Il avait un frère qui était de cinq ans son aîné et trois demi-sœurs issues d’un premier mariage de son père.

Il épousa en septembre 1919 Marguerite Renée Lannaud à Saint-Georges-lès-Baillargeaux (Vienne). Il vint s’installer à Gentilly (Seine, Val-de-Marne) vers 1925 avec sa femme et ses deux enfants.

Scieur de pierres, il entra en février 1927 au conseil du syndicat unitaire des scieurs de pierres tendres. Il militait également au 4e rayon communiste de la région parisienne. Dans un rapport d’avril 1929 la police le décrivait comme un militant très actif qui assistait « régulièrement aux réunions et manifestations » et qui dans son voisinage était « connu pour ses opinions extrémistes dont il fait grand étalage ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article22866, notice BOUCHAUD Julien, version mise en ligne le 21 août 2009, dernière modification le 8 novembre 2021.

SOURCES : CAC, versement 199440500 (dossiers revenus de Moscou), dossier 187, fiche de police d’avril 1929. — Données du site Généanet. — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément