RIALLAND Jean

Par Daniel Heudré

Né le 28 août 1925 à Bain-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), mort au cours d’un combat le 4 août 1944 à Bain-de-Bretagne ; résistant Front national.

Entré, le 20 septembre 1943, dans le groupe de Résistance Front national de sa commune natale, il participa d’abord à la diffusion de journaux anti-allemands, le Pays Gallo. Patriote, il fut présent aux manifestations organisées à Bain-de-Bretagne, lors de la capitulation italienne.

En 1944, il mena avec les membres de son groupe des opérations ciblées contre les convois allemands sur les routes de Rennes-Nantes. Il assura des transports de matériel parachuté à Pléchatel (Ille-et-Vilaine), à destination des résistants du sud de l’Ille-et-Vilaine.

Le 14 juillet 1944, il participa, une fois encore, à une manifestation patriotique au monument aux morts.

Le 4 août 1944, il participa à la libération de Pipriac (Ille-et-Vilaine), et assiégea un hôtel occupé par les Allemands à Bain-de-Bretagne. Il y trouva la mort en combattant.
Reconnu Mort pour la France, il a été homologué résistant FFI et a été décoré de la Médaille de la Résistance par décret du 24 avril 1946, JO du 17 mai 1946.
Son nom figure à Bain-de-Bretagne sur le monument aux morts et sur la plaque commémorative de l’église.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228743, notice RIALLAND Jean par Daniel Heudré, version mise en ligne le 3 juin 2020, dernière modification le 25 octobre 2021.

Par Daniel Heudré

SOURCES : Arch. Dép. Ille-et-Vilaine, 167 J.— SHD Vincennes, GR 16P 508345 (nc). — Site Internet Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément