DURAND Charles, Jules

Par Pierre-Henri Zaidman

Né le 13 mai 1847 à Paris (Ve arr. ancien) ; marchand des quatre saisons ; domicilié 3, impasse Robert (XVIIIe arr.) ; communard.

Durand vivait en concubinage et avait un enfant ; il s’engagea pendant la Commune de Paris dans le 78e bataillon fédéré où servait son père, Louis, Charles Durand. Arrêté le 28 mai 1871, il fut envoyé sur un ponton à Brest.
La justice versaillaise n’avait pas grand-chose à lui reprocher et, jugé en même temps que son père, le commissaire du gouvernement plaida essentiellement l’immoralité de ce dernier. Il fut condamné comme lui par le 7e conseil de guerre le 26 avril 1872 à un an de prison. Détenu à Vitré (Ille-et-Vilaine), il fut libéré le 26 avril 1873.
Il mourut à Paris XVIIIe arr. le 21 décembre 1895.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228827, notice DURAND Charles, Jules par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 5 juin 2020, dernière modification le 5 juin 2020.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Min. Guerre, GR 8 J 252 (494). ― Arch. Paris, V4E 10338 (4361). ― L’Industriel de Saint-Germain-en-Laye, 4 mai 1872.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément