BIELLI

Par Jacques Girault

Militants socialiste et communiste ; conseillers municipaux du Lavandou (Var).

Le père Louis, Jean Bielli, né en 1847 à Besnato dans la région de Lombardie (Italie) devint maçon et s’installa à Bormes (Var). Son épouse native de Bormes était bouchonnière puis ne déclara pas de profession. Deux de ses enfants militèrent au Lavandou (Var), commune détachée de Bormes en 1919.

Né le 14 septembre 1883, Justin, Louis, Félix Bielli, non marié, était entrepreneur de maçonnerie au Lavandou. Lors de la naissance de la commune, des élections municipales se déroulèrent le 6 juillet 1913. Sur la liste « de défense républicaine et socialiste » qui fut battue, figurait Justin Bielli indiqué « retraité » qui obtint 126 voix. Sympathisant communiste, il fut élu conseiller municipal le 18 avril 1926, avec 125 voix sur 317 inscrits lors d’une élection complémentaire consécutive à la démission du maire Rivaud. Réélu avec quatre autres communistes, le 5 mai 1929, avec 208 voix, il ne se représenta pas en fin de mandat et était « propriétaire » sur les listes électorales de 1938. Il décéda à Hyères (Var) le 29 mars 1968.

Son frère cadet, Charles, Louis Bielli naquit le 14 octobre 1889 et se maria au Lavandou, en juillet 1913. Entrepreneur de peinture, puis « commerçant » selon les listes électorales de 1938, il devint conseiller municipal le 5 mai 1935, avec 207 voix sur 466 inscrits sur la liste « républicaine et socialiste et d’intérêt local », les élus étant classés par la Préfecture comme des « radicaux indépendants ». Il fit partie des commissions de l’hygiène, de la voirie, du cimetière et des travaux. Il décéda à Hyères le 17 janvier 1978.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228834, notice BIELLI par Jacques Girault, version mise en ligne le 5 juin 2020, dernière modification le 20 novembre 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 30 2, 35 3 ; 3 Z 2 12. — Note de Louis Ravello.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément