DISTÈCHE Liévin.

Par Renée Dresse

Cheminot, militant du de la section du Syndicat chrétien des CPTTMAR (Chemins de fer, postes, télégraphes, téléphones, marine, aéronautique et radio) de Ramillies (aujourd’hui pr. Brabant wallon, arr. Nivelles) après 1945.

Originaire d’Autre-Église (aujourd’hui commune de Ramillies), Liévin Distèche est chef nettoyeur à l’Atelier central de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) de Ronet-Salzinnes (commune de, pr. et arr. Namur). Il est élu percepteur des cotisations du comité de la section du Syndicat chrétien des CPTTMAR de Ramillies en 1951 et membre de la Commission technique régionale (ouvriers non qualifiés ou semi-qualifiés) pour cette section.

En 1952, Liévin Distèche reçoit une distinction honorifique pour ses 25 ans d’activité syndicale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228896, notice DISTÈCHE Liévin. par Renée Dresse, version mise en ligne le 6 juin 2020, dernière modification le 25 mai 2021.

Par Renée Dresse

SOURCE : Le Bon combat, 1er avril 1951, p. 4 ; 15 avril 1951, p. 4.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément