PERNET Marcel dit le Grand Pernet

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 3 décembre 1895 à Salins-les-Bains (Jura), mort par suicide le 8 mai 1944 à Crouzet-Migette (Doubs) ; braconnier ; passeur clandestin ; résistant.

Son surnom "le Grand" était du à « sa haute taille, maigre, celle des gens qui courent partout sans jamais manger à leur faim » selon Mlle Eugénie Toubin, citée par Rémy. Il s’engagea dans la coloniale pendant la Grande guerre où il fut blessé et reçut neuf citations de 1914 à 1918. Après la guerre, il vécut sans véritable métier défini, ayant souvent affaire avec les gendarmes pour des délits mineurs, dont le braconnage. Mobilisé à nouveau en 1939, il rejoignit Salins-les-Bains après la défaite de 1940. Il combattait les Allemands seul avec un grand courage « comme un loup ». Aussi désintéressé que brave et grâce à sa connaissance du terrain, il devint un des passeurs les plus audacieux, faisant franchir la ligne de démarcation à plus de mille évadés. Quand ceux qu’il faisait passer l’obligeaient à accepter de l’argent, il versait celui-ci à la Croix-Rouge d’Arbois. Arrêté plusieurs fois et torturé par les Allemands, il réussit à s’enfuir mais fut activement recherché. Traqué par le SD puis par la Milice après la suppression de la ligne en mars 1913, il entra dans la Résistance sous les ordres du capitaine Robbe, où il eut la difficile charge d’éliminer des agents infiltrés.
Sa mort reste mystérieuse. Il avait été invité par le fermier Maurice Borne à la communion solennelle de sa fille Nicole Borne. Pendant le repas, il devint anxieux et l’inquiétude le gagna. Ayant l’intuition du danger, il se sentait traqué par les miliciens. Pour échapper à la capture, il se réfugia dans la grange de la ferme et là seul face à son destin il choisit sans doute le suicide pour échapper une dernière à l’ennemi. En effet il disait toujours : « Ils ne m’auront pas vivant ».
Il fut inhumé dans le cimetière communal, à Salins-les-Bains (Jura).

Notice incomplète

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228914, notice PERNET Marcel dit le Grand Pernet par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 7 juin 2020, dernière modification le 7 juin 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Articles du journal L’Est Républicain.— Rémy La ligne de démarcation.— Passeur d’espoir de Guy Louis Anguenot, éditions Aéropage.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément