REMOLIF André. [Dictionnaire des anarchistes].

Né le 12 mars 1865 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; chauffeur d’automobile, camelot ; anarchiste individualiste.

André Remolif vivait à Paris et arrivait de Nice lorsqu’en avril 1914 la police marseillaise le signala dans une réunion du groupe anarchiste du Bar du Quinconce en compagnie de deux autres compagnons : Lucien Discher et une femme non identifiée. Cette dernière aurait été très liée avec Mauricius de la rédaction de L’Anarchie et résidait habituellement à Nice. Elle avait pour projet de s’installer à Marseille avec l’intention d’organiser un nouveau groupe anarchiste. Malheureusement, comme souvent, la police ne donna pas d’informations suffisantes pour l’identifier en dehors de la couleur de ses cheveux blonds et de sa mise élégante. Les deux hommes connaissaient déjà la jeune-femme mais ce serait lors d’une réunion au Bar Quinconce qu’ils l’auraient rencontrée.
Discher et Remolif traditionnellement chauffeur d’automobile dans la capitale, se déplaçaient de villes en villes comme camelots vendant sur les marchés de la pâte à aiguiser les rasoirs. Arrivés de Nice le 1 er avril 1914, ils étaient logés en garni 7, rue du Musée et participèrent aux réunions du Bar du Quinconce jusqu’à leur départ le 7 avril dans la soirée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article228947, notice REMOLIF André. [Dictionnaire des anarchistes]., version mise en ligne le 8 juin 2020, dernière modification le 8 juin 2020.

SOURCE : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, 4 M 2422 rapport n°1339 du 7 avril 1914.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément