PRICAZ André, Marcel

Par Michel Germain, Dominique Tantin

Né le 6 novembre 1923 à Bellecombe-en-Bauges (Savoie), exécuté sommairement le 6 juillet 1944 à Saint-Eustache (Haute-Savoie) ; résistant des FFI

André Pricaz, réfractaire au STO, avait rejoint le maquis. Le 4 juillet 1944, les Allemands attaquèrent dans les Bauges. Paul Suize* et Jean Hugon*, travaillant dans le bois qui borde la route avant le col de Leschaux, furent arrêtés. Ils seront fusillés. L’ennemi cherchait les maquisards. Un officier allemand contraignit le garde forestier François Jourdan à mener la troupe dans le Semnoz, tandis que d’autres soldats regroupaient les habitants à l’hôtel du col. Dans la montagne, les Allemands surprirent les maquisards A.S. du camp Paolini. Si certains réussirent à fuir, six furent faits prisonniers. Avant de quitter le vallon, les Allemands fusillèrent François Jourdan*, le fils de l’hôtelier Robert Lafrasse*, Cyrille Garin*, Henri Rosenbeck*, dit Germain, Roger Bichostowsky*, dit Jean, ainsi que Raymond Bel*, Francis Bouvier*. (Voir Bellecombe-en-Bauges, Savoie, 4 juillet 1944).
Le 6 juillet, ils surprirent un groupe de six jeunes réfractaires au hameau de Lapierre. Tous parvinrent à s’enfuir, sauf un, Auguste Pricaz qui fut blessé par balle. Emmené de force, il fut exécuté à Saint-Eustache (Haute-Savoie). On retrouva son corps sur le territoire de la commune de La Chapelle Saint-Maurice (Haute-savoie).
André Pricaz figure sur la stèle érigée à Bellecombe-en-Bauges. On le retrouve dans le Mémorial de l’oppression 3808 W 1200 et 1465). Il obtint la mention Mort pour la France, fut homologué FFI et Interné résistant. La médaille de la Résistance lui fut décernée par décret en date du 3 février 1960.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article229073, notice PRICAZ André, Marcel par Michel Germain, Dominique Tantin , version mise en ligne le 9 juin 2020, dernière modification le 9 juin 2020.

Par Michel Germain, Dominique Tantin

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 491091 et Caen SHD/ AC 21 P 651265 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément