FORTUNÉ Henri

Par Jean-Luc Marquer

Âgé de 20 ans en 1944, mort des suites de ses blessures après avoir sauté sur une mine à Miribel-Lanchâtre (Isère) en juillet 1944 ; bûcheron ; réfractaire au S.T.O.

Bûcheron et réfractaire au S.T.O., Henri Fortuné, âgé de 20 ans en 1944, sauta sur une mine dans les bois à Richardaire, au dessus de la ferme du Boulon, commune de Miribel-Lanchâtre (Isère). Il mourut pendant son transfert à l’hôpital de Grenoble par les Allemands.


Voir : Miribel-Lanchâtre


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article229076, notice FORTUNÉ Henri par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 2 octobre 2020, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : François de Saint-Albin, article dans POUR NE PAS OUBLIER, no 34, revue des amis de la Gresse, mis en ligne sur le site de la commune de Miribel-Lanchâtre — Le Pionnier du Vercors, juillet 2018 — Mémorial GenWeb

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément