FÜRTH Ilona [BASCH Hélène]

Par Benoît Prieur

Née le 18 août 1863 (certaines sources évoquent plutôt l’année 1862) à Budapest et morte assassinée le 10 janvier 1944 par la milice française à Neyron (Ain) avec son mari Victor Basch.

Tombe d’Hélène Basch à Villeurbanne.
Tombe d’Hélène Basch à Villeurbanne.

Hélène Fürth épousa Victor Basch le 7 novembre 1885 à Pest. Elle écrivit dans Les Cahiers des droits de l’Homme. Elle et son mari habitèrent à Paris des années 1910 jusqu’à 1940 lorsqu’ils se réfugièrent en zone libre en région lyonnaise. Victor et Hélène Basch eurent cinq enfants.

Le 10 janvier 1944, quelques miliciens vinrent arrêter Victor Basch à leur domicile à Caluire-et-Cuire, quartier Saint-Clair. Hélène Basch exigea de l’accompagner. Ils furent tous deux emmenés chemin du Barry à Neyron où ils furent exécutés par arme à feu. Joseph Lécussan se chargea d’assassiner Victor Basch tandis qu’Henri Gonnet assassina Hélène Basch.

D’abord enterrés à Neyron, leurs corps furent exhumés en 1954 pour être inhumés à la nécropole nationale de la Doua à Villeurbanne. La tombe d’Hélène Basch qui jouxte celle de son mari porte l’inscription « mort pour la France ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article229119, notice FÜRTH Ilona [BASCH Hélène] par Benoît Prieur, version mise en ligne le 11 juin 2020, dernière modification le 19 novembre 2020.

Par Benoît Prieur

Tombe d'Hélène Basch à Villeurbanne.
Tombe d’Hélène Basch à Villeurbanne.

SOURCES : memorialgenweb.orgFrançoise Basch, Ilona, ma mère et moi. Une famille juive sous l’Occupation, 1940-1944, Donnemarie-Dontilly, éditions iXe, 2011, 120 p.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément