TADLER Czeslaw

Par Daniel Grason

Né en 1889 à Lwow (Pologne), mort à une date inconnue ; mécanicien ; volontaire dans les Brigades internationales en Espagne.

Czeslaw Tadler alla à l’école primaire, puis professionnelle jusqu’en 1906. Il vécut à Borislaw en Pologne, fut syndiqué. Il alla en Autriche en 1913, puis séjourna en France de 1914 à 1919, en 1917 il s’engagea dans l’armée française, fut armurier. Il retourna en Pologne où il contracta un engagement dans l’armée. Il fut quatorze mois dans le Ve régiment de l’aviation polonaise.
Son parcours réel au sein de l’armée polonaise et française fut difficile à reconstituer du fait de variations dans ses déclarations. Malgré beaucoup de réserves, il a été accepté dans les Brigades internationales. À son arrivée à Albacete, il déclara « être un ancien pilote de l’armée française et polonaise en tant qu’adjudant ». Des doutes également sur son appartenance au Parti communiste de France alors qu’il avait travaillé chez Panhard Levassor en 1923. Vérification faite auprès des communistes polonais, de l’entreprise ils déclarèrent qu’il a été « expulsé de la cellule du Parti, sous-section polonaise, en 1934, parce que soulard et pour avoir dépensé l’argent de l’organisation. » Il fut exclu de l’organisation du Parti et de l’organisation syndicale « comme provocateur ».
Boleslaw Maslankiewicz avait une toute autre opinion de Czeslaw Tadler. Il fit remarquer que celui-ci était venu en Espagne avec deux de ses fils et que l’un avait été tué au front. « Mais » selon d’Eduardo d’Onofrio dit Edo « son passé et ses relations en Espagne même avec Rwal nous le rendent assez douteux. Nous avons même pensé qu’il a servi comme homme de liaison à Rwal entre la France et l’Espagne. Notre opinion à nous, en Espagne a été que Tadler est un agent de l’ennemi. »
Czeslaw Tadler fut rapatrié en France à une date inconnue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article229174, notice TADLER Czeslaw par Daniel Grason, version mise en ligne le 14 juin 2020, dernière modification le 14 juin 2020.

Par Daniel Grason

SOURCE : Arch. BDIC 880/41 dossier 545-6-791.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément