BRILLOUET Paulette, Suzanne

Par Marie-Cécile Bouju

Née le 15 juillet 1923 à Angoulême (Charente-Maritime), morte en déportation le 19 juin 1945 à Halmstad (Suède) ; ouvrière papetière, communiste, résistante.

Fille de Raoul Brillouet, grand mutilé de guerre ancien boulanger, et de Souzanne Roux, journalière, Paulette Brillouet était ouvrière papetière et employée chez Lacroix, à Angoulême, où travaillait également sa demi-sœur Marthe Meynard.
Tout comme sa sœur et son beau-frère, Gaston Meynard, Paulette Brillouet était communiste.
Sous l’Occupation, Gaston et Marthe Meynard participèrent au transport et à la distribution de tracts ainsi qu’à la récupération de papier et d’encre pour leur fabrication. Gaston Meynard a également prit part au transport de matériel d’imprimerie d’Angoulême vers Ruffec. Paulette Brillouet fut associé également à ces actions.
Paulette Brillouet et Marthe Meynard furent arrêtée le 2 mars 1942. Transférées à Paris, elles furent écrouées à la Santé le 23 mars 1941 ; le 24 août elles furent incarcérées au Fort de Romainville. Marthe Brillouet fut déportée depuis Compiègne pour Auschwitz le 26 janvier 1943. Malade, Paulette Brillouet fut soignée à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce, avant d’être déportée pour Ravensbrück en avril 1943. Elle y retrouva sa sœur quelques mois plus tard. Libérée par la Croix-Rouge, Paulette Brillouet a été transportée en Suède où elle succomba le 19 juin 1945. Gaston Meynard est mort en déportation à Mauthausen ; Marthe Meynard a survécu.
Paulette Brillouet a pour neveu Pierre Meynard.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article229504, notice BRILLOUET Paulette, Suzanne par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 22 juin 2020, dernière modification le 13 août 2020.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCES : SHD Caen AC 21 P 430669 [non consulté]. - Paul Chauvet. La Résistance chez les fils de Gutenberg dans la Deuxième Guerre mondiale. Paris : à compte d’auteur, p. 377-378 (écrit par erreur Maynard). - Charlotte Delbo. Le Convoi du 24 janvier. Ed. de Minuit, 1965, p. 199-200. - « Marthe MEYNARD, née Brillouet – 31675 » Mémoire Vive [en ligne]. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément