GAUDRY Georges

Par Benoît Prieur

Né le 25 octobre 1925 à Lyon (Rhône), mort en action le 6 décembre 1944 à Guillestre (Hautes-Alpes) ; résistant des maquis de l’Oisans.

Monument aux morts des Échets sur lequel apparaît le nom de Georges Gaudry.
Monument aux morts des Échets sur lequel apparaît le nom de Georges Gaudry.

Né à Lyon (Rhône), Georges Gaudry vécut ses jeunes années aux Échets, hameau de Miribel (Ain).

Il fut combattant des maquis de l’Oisans au sein du groupe mobile n° 5 - section Lafleur jusqu’à août 1944 puis au 93ème régiment d’artillerie de montagne. Il fut tué au combat le 6 décembre 1944 à Guillestre (Hautes-Alpes).

Son nom figure sur le monument aux morts des Échets (Ain) ainsi que sur le mémorial des maquis de l’Oisans au pont de l’Infernet à Livet-et-Gavet (Isère).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article229577, notice GAUDRY Georges par Benoît Prieur, version mise en ligne le 25 juin 2020, dernière modification le 25 juin 2020.

Par Benoît Prieur

Monument aux morts des Échets sur lequel apparaît le nom de Georges Gaudry.
Monument aux morts des Échets sur lequel apparaît le nom de Georges Gaudry.

SOURCES : « Cérémonie du 1er novembre 2015 aux Échets », L’Écho des Échets, numéro 32, janvier 2016 — memorialgenweb.orgmaquisdeloisans.fr.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément